Les Consultations Nationales constituent une étape importante du processus de réconciliation nationale. Elles ont pour but d’aller à la rencontre les ciotyennes et citoyens en vue de recueillir leurs avis sur différents aspects des mécanismes à mettre en place pour régler durablement les contentieux que le pays a connus.

Les consultations nationales sont une phase préalables des mécanismes de justice transitionnelle. Elles permettent aux parties prenantes de s’accorder sur des éléments clés tels que:

  • La période à considérer pour mettre en oeuvre le mécanisme de justice transitionnelle,
  • L’avis des citoyens sur des mécanismes tels que la justice, le pardon, la réparation,
  • Les réformes institutionnelles à réaliser pour éviter que des crises ayant conduit aux violences graves ne se répètent dans l’avenir,
  • D’autres aspects déterminants de la volonté des populations à tourner la page pour aborder l’avenir dans un climat de confiance et de cohésion nationale.

Les consultations donnent lieu à des questions posées aux personnes et groupes de personnes afin qu’ils se prononcent sur la démarche à suivre pour résoudre les problèmes identifiés. Les réponses collectées sont analysées par des spécialistes qui dressent un rapport qui sera soumis aux autorités nationales.

Pour que les consultations nationales réussissent, il est important que les différentes couches socio-politiques du pays s’y impliquent. C’est pour cela que les consultations font l’objet d’une communication active dans le but de mobiliser les acteurs du pays et de la diaspora dans la recherche de solution pour la réconciliation.

Participer à l'enquête!

Répondre au sondage en ligne

Merci de prendre quelques temps et répondre au questionnaire de la CPRN, avec l’appui du cabinet international ALG. Votre point de vue est important pour nous.