OSC

Dans le cadre du lancement  prochain des activités de communication, sensibilisation et de mobilisation sociale, la Commission Provisoire de Réflexion sur la Reconciliation Nationale (CPRN) a lancé au mois de mars dernier, des appels à proposition de micro-projets à l’endroit des Organisations de la Société Civile et Organisations Professionnelles de médias.

Plusieurs structures de la société civile guinéenne ont soumissionné. Parmi elles, Onze (11) organisations non gouvernementales basées à Conakry et à l’intérieur du pays ainsi que deux (2) Organisations Professionnelles de médias ont été retenues par le comité d’évaluation et de sélection.

En prélude au démarrage des activités sur le terrain, une session de renforcement de capacités a été organisée le vendredi 03 Juin 2016 au siège de la commission sise à la Villa 36. Cette activité s’inscrivait dans le partenariat que la CPRN a établi avec la société civile et les médias pour notamment:
– assurer aux consultations nationales les garanties de légitimité, de crédibilité ainsi que de transparence nécessaires à l’acceptation, à l’appropriation et à l’implication des populations, en particulier celle des victimes de violation des droits l’homme et du droit international humanitaire ;
– permettre la concrétisation d’une approche participative favorable à une dynamique de bas-en haut, caractéristique de tout processus démocratique ;
– faciliter une approche inclusive susceptible de permettre l’adoption des mécanismes inspirés par les réalités locales.

Au cours de cette séance, les participants ont été édifiés sur le mandat de la CPRN et le l’objectif du projet CONARGUI (Consultations Nationales en Appui au Mécanisme de Reconciliation Nationale), les approches méthodologiques, le déroulement des consultations nationales,  les résultats phares des consultations nationales ainsi que les démarches  d’intervention sur le  terrain.

Des travaux de groupe ont appuyé les thématiques développées par l’Expert du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Droits de l’Homme, Eucher EKOUEVI sur la notion de Justice Transitionnelle, les  enjeux de la Reconciliation Nationale: Cas Guinéen, par Dr Marc Pépé Grovogui, Conseiller des Co-Présidents.  Il s’agissait entre autres:

Groupe 1. Intervention devant un public d’écoliers/étudiants

Groupe 2. Intervention dans un quartier populaire de Conakry

Groupe 3. Intervention devant les associations des jeunes et des femmes

Groupe 4. Intervention devant des notabilités, autorités religieuses, leaders communautaires, politiques

Groupe 5. Présentation d’une émission ou d’un spot radio/télé

 

Le Conseiller Technique Principal du Projet CONARGUI a également développé les notions de code de conduite des agents sensibilisateurs, des modalités de la subvention, des techniques de reporting. L’Expert National en Communication et Mobilisation est quant à elle revenue sur les outils de communication et mobilisation pendant la campagne.

La date de lancement de la campagne a été fixée au 08 Juin 2016 pour une durée de 15 jours.

Une collation a mis fin cette session riches d’échanges et d’expériences.

Annexes: Appels à propositions de micro-projets CONARGUI