al-300x336Dans son appel à la Nation à l’occasion du cinquante huitième anniversaire de l’Indépendance de la Guinée, le Président de la République, Pr Alpha Condé a déclaré :  »j’encourage le Premier ministre à s’approprier le travail de la Commission de la réconciliation nationale et préparer un calendrier réaliste pour la mise en œuvre des recommandations de celle ci en relation avec nos différents partenaires. »

Plus loin, le Pr Apha Condé a indiqué : « 58 années après notre accession à la souveraineté internationale, la Guinée a traversé des épreuves, ouvert des chantiers pour porter  les nobles idéaux de progrès qui fondent notre pays. Afin de pérenniser les efforts consacrés  par l’ensemble des forces vives de notre pays pour construire une Nation forte, unie, juste et fraternelle. »

« …Je lance un appel à chacun d’entre vous, hommes femmes, jeunes, pour tirer les leçons de notre passé commun, pour défendre les valeurs de la démocratie et de l’état de droit, et d’œuvrer pour l’entente et la cohésion sociale. »

Sur les relations des populations avec les forces de défenses et de sécurité :  »J’invite aussi les forces de l’ordre à poursuivre leurs efforts  pour renforcer  leur professionnalisme dans les difficiles missions de protection de nos populations et de maintien de l’ordre. Notre communauté nationale doit fermer toutes les parenthèses douloureuses de notre passé commun souvent marqué par la violence politique. »

Le Président de la République a également rendu un vibrant hommage aux compagnons de l’Indépendance avec une mention spéciale à  Feu Président Ahmed Sékou Touré, Premier Président de la Guinée en ces mots: ‘‘ C’est le lieu de rendre un hommage mérité à nos illustres devanciers, à tous nos frères et sœurs qui ont consentis de lourds sacrifices  afin que notre pays soit aujourd’hui fier d’avoir été le pionnier dans la lutte pour notre émancipation, qui a préfiguré la libération d’une grande partie de l’Afrique.

A ce titre et au nom de tout le peuple de Guinée, je voudrais rendre un hommage particulier à notre premier chef d’Etat, le président Ahmed Sékou Touré dont le rôle a été primordial dans la lutte pour l’indépendance de notre pays. J’associe à cet hommage, ses dignes compagnons de lutte et tous les citoyens qui ont contribué à la lutte pour la conquête de notre liberté et de notre indépendance qui nous permet aujourd’hui d’occuper une place importante dans le Concert des nations. »

La CPRN vous propose l’intégralité du discours ci-dessous.