Les consultations des populations guinéennes, prévues par la Commission Provisoire de Réflexion pour la Réconciliation Nationale (CPRN) sont prévues pour démarrer au début du mois de janvier 2016. Le cabinet ALG qui a été sélectionné pour préparer les outils méthodologiques a commencé son travail à la fin du mois de décembre.

Les consultations générales ont quant à elles démarré en mars 2015 et ont permis à la CPRN de sensibiliser les populations et groupes spécifiques dans toutes les régions.

Les consultations visent à recueillir les avis et propositions des Guinéens du pays et de la diaspora, sur les voies et moyens pour aboutir à une réconciliation durable en Guinée. C’est depuis 2011 que les deux Co-présidents de la CPRN ont été nommés par le Chef de l’Etat en vue de conduire ce processus.

ALG et ses consultants internationaux et nationaux vont encadrer les équipes d’assistants de recherche qui sillonneront le pays en vue de recueillir les propositions. Les consultations couvrent les contentieux que la Guinée a connus depuis l’indépendance du pays en 1958.