OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Atelier du 13 et 14 au Siège de la CPRN

Les 13 et 14 Mai 2016, la Commission Provisoire de Réflexion sur la Reconciliation Nationale (CPRN)  a organisé une session d’harmonisation des inputs sur le rapport provisoire des consultations nationales à son siège sis à la villa 36 à la Cité des Nations.

L’Objectif de cette session était de recueillir les observations de la CPRN (Co-Présidents, Secrétariat technique, Coordonnateurs régionaux et Comité consultatif) et de ses partenaires (UNICEF, HCDH, PNUD et PBF)  et ainsi produire un document unique d’observations, des avis et autres commentaires à soumettre au Cabinet ALG en vue de la finalisation du rapport des consultations.

Pour rappel, du 07 Mars au 11 Avril 2016, la CPRN a,  avec l’appui du cabinet international Africa Label Group s.a. (ALG), organisé  les consultations nationales sur l’ensemble du territoire national avec pour objectif de recueillir les avis des populations sur les mécanismes et les conditions de mise en oeuvre de la reconciliation en Guinée.

A l’entame des travaux, Mgr Vincent COULIBALY, Archévêque de Conakry et Co-Président de la CPRN a souligné que malgré les  difficultés, la Commission a atteint un niveau d’exécution satisfaisant  »L’absence de paix a retardé le processus. Sans la paix, il ne peut pas avoir d’élections. Sans la paix, aucune activité n’est possible. Merci à la Paix et à Dieu qui nous a permis d’atteindre un niveau satisfaisant. »  

Mgr Vincent COULIBALY, Archevêque de Conakry, Co-Président CPRN

Mgr Vincent COULIBALY, Archevêque de Conakry, Co-Président CPRN

Au nom de son Collègue El Hadj Mamadou Saliou CAMARA, Grand Imam de Mosquée Fayçal, l’Archévêque de Conakry a saisi l’occasion pour remercie l’équipe de la CPRN et les personnes ressources pour leur disponibilité tout au long du processus avant de poursuivre » Je vous encourage à aller de l’avant, à trouver des voies pour la reconciliation. Je vous encourage à dire la vérité au Président et au peuple de Guinée. Je voudrai que chacun mette sa foi dans cette réflexion sans tenir compte de ses appartenances politiques, ethniques. Disons ce que nous croyons juste pour notre pays. Je compte sur chacun de vous pour que la paix règne en Guinée. » 

La session a été modérée par M. Lamine Capi KAMARA, Membre du Comité Consultatif à travers trois grandes parties du rapport provisoire à savoir: le cadre méthodologique et le contexte des consultations, la Présentation et l’analyse des résultats et l’opérationnalisation du processus de reconciliation. En marge de l’analyse du document ALG, le rapport du Cabinet COMOCONSULT portant sur les récits historiques, produit 5 du projet CONARGUI a été brièvement présenté par l’Expert Dr Ulrich Schimdt et examiné par les participants.

A l’issue des deux jours de travaux, un document de recommandations a été élaborée puis transmis au Cabinet ALG pour prise en compte dans le rapport final.