Commission Provisoire de Réflexion sur la Réconciliation Nationale

La Commission Provisoire de Réflexion sur la Réconciliation Nationale (CPRN) est une structure créée par Décret du Président de la République, dont le mandat consiste à organiser des consultations auprès des populations guinéennes, sur les voies et moyens d’aboutir à la réconciliation entre les Guinéens. La CPRN, co-présidée par le Grand Imam de la grande Mosquée de Conakry et l’Archevêque (catholique) de Conakry a mis en place un dispositif humain et technique à travers l’ensemble du pays pour mener à bien sa mission.

Les Co-présidents de la CPRN

Les Co-présidents de la CPRN

Les consultations sont prévues pour démarrer en Février 2016. Plusieurs méthodes sont prévues, pour donner la parole aux citoyens guinéens vivant au pays et ceux à l’étranger. Il s’agit:

  • des entretiens individuels avec des personnes identifiées dans les 8 régions du pays et dans la diaspora,
  • des focus groups avec des personnes présentant des similitudes quant à leur rôle ou respponsabilité dnas la société,
  • des rencontres communautaires avec des groupes cibles spécifiques,
  • des concertations ciblées avec des personnalités dasn le cadre d’un Comité consultatif de personnes ressources au niveau national,
  • des échanges interactifs sur Internet et à travers des outils de réseaux sociaux

A l’issue des consultations, la CPRN va élaborer un rapport qui sera soumis au Chef de l’Etat, comportant les propositions des populations consultées et un plan d’action sous forme de feuille de route pour la réalisation de la réconciliation nationale.

Au regard de l’importance de ce processus pour la Guinée, il est important que chacun y contribue à son niveau en donnant son avis, grâce aux multiples espaces créés à cet effet.